Team Lynette

by Audrey Z for Fondation Prem-Up

Raised
 180
Target
 150

About my fundraiser

Marche des Bébés 2014,

Pour que tous les RCIU se terminent en éclats de rire, en gazouillis au réveil, en areuh bien baveux, en bébés pleins de vie !
Que tous les parents aient la chance comme nous, que leur bébé rentre un jour à la maison...

Audrey, maman de Lyne 32 sa+2 atteinte d'un RCIU vasculaire sévère et précoce née par césarienne en urgence à 1kg100 et 38 cm, savoure chaque seconde depuis ce jour où tu es rentrée... Je t'aime !


Je soutiens Fondation Prem-Up qui fait un travail très important. J'ai décidé de collecter des fonds pour financer leurs actions.
Pour m'aider, je vous suggère de faire un don à Fondation Prem-Up ou de faire la promotion de mon initiative.
Les dons sont reversés par Alvarum.
C'est très facile et 100% sécurisé.
Merci pour votre soutien!
Audrey et Lyne!


Être maman de préma c'est..

Devoir tellement se reposer la journée qu'on n'a plus envie de dormir la nuit,
C'est aller à l'hôpital chaque fois en embarquant sa valise maternité qu'on n'a même pas préparée,
C'est entendre dire que son bébé ne pèse pas plus lourd que le sachet de farine de la voisine,
C'est pleurer plus que rire pendant un moment pourtant qu'on attendait,
C'est se rendre compte qui sont ses ami(e)s et voir que sur eux on peut vraiment compter,
C'est se questionner 500 fois dans la journée si son bébé a bougé,
C'est être diplômée en interprétation de monito,
C'est savoir qu'on peut être oubliée au fond d'une chambre du service des urgences parce que d'autres passent en priorité,
C'est être reliée à un monitoring des heures sans pouvoir bouger,
C'est ne pas pouvoir oublier ou juste se changer les idées,
C'est attendre, attendre, attendre,
C'est souhaiter que ça se termine sans avoir envie que ça soit terminé,
C'est essayer de ne pas stresser sans jamais y arriver,
C'est descendre au bloc pour finalement remonter,
C'est descendre au bloc parce que finalement aujourd'hui le bébé est peut être en danger,
C'est se demander s'il va respirer,
C'est retenir son souffle en ne l'entendant pas crier,
C'est remonter dans sa chambre mais sans son bébé,
C'est se lever quelques heures après être opérée,
C'est se mettre à pleurer en entendant le dernier né de la maternité,
C'est prolongé son séjour hospitalier, juste pour être plus près,
C'est ne pas recevoir de visite à la maternité,
C'est se voir le cœur arraché, le jour où on doit laisser son bébé,
C'est attendre une infirmière pour serrer tout contre soi son bébé,
C'est passer des heures juste à la regarder,
C'est se voir juger derrière des portes vitrées,
C'est reprendre le dessus quand certaines prennent le temps d'essayer,
C'est se jeter sur son téléphone à chaque sonnerie,
C'est apprécier le silence d'un instant quand pour une fois qu'aucune machine ne se met à sonner,
C'est pleurer très fort quand vient l'heure de laisser son bébé,
C'est avoir l'impression de mourir quand le teint de son bébé devient bleuté,
C'est ne plus savoir si un jour la sortie va arriver,
C'est avancer puis reculer, avancer puis reculer, sans jamais se décourager,
C'est se balader avec une glacière et avoir pour meilleur ami un tire-lait,
C'est acheter du milton au lieu des couches au supermarché,
C'est avoir le cœur serré devant des tout petits pyjamas,
C'est croire en son bébé, toujours croire en son bébé,
Et puis, c'est entrevoir le bout du chemin, passer une nuit avec un petit lit tout contre le sien,
C'est s'entendre dire que tout va bien, oui tout va très bien,
C'est prendre sa petite fille contre soi et se sauver,
C'est ne pas regarder derrière soi mais penser à tout ce qu'on lui a préparé,
C'est serrer fort tout contre soi, son petit cœur et se dire plus rien ni personne ne pourra nous l'enlever...

News (0)

Donations ()

Make the first
Fondation Prem-Up
La Fondation de coopération scientifique PremUp rassemble un réseau d'équipes de recherche et de soins de très haut niveau se consacrant à la protection de la femme enceinte, à la prévention de la prématurité et au traitement de ses complications.